ACHRU-PPC

Titre complet du projet
Autogestion du diabète chez les personnes âgées : Programme de partenariat communautaire de l’Unité de recherche sur les liens entre vieillissement, santé et communauté (Canada)

Description du projet
Le Programme de partenariat communautaire de l’Unité de recherche sur les liens entre vieillissement, santé et communauté (ACHRU) est une intervention de six mois axée sur l’autogestion et destinée aux personnes âgées atteintes de diabète et d’autres maladies chroniques ainsi qu’à leurs proches aidants. Le programme de recherche table sur nos travaux antérieurs; il est conçu pour être éventuellement élargi.
 
Objectif de l’étude
Mettre à l’essai le Programme de partenariat communautaire de l’ACHRU dans divers milieux communautaires et établissements de soins primaires, auprès de différentes populations et dans plusieurs régions, en vue de planifer son adoption à grande échelle.
 
Type d’étude
Essai contrôlé randomisé multisites et pragmatique accordant autant d’importance aux modalités du Programme de partenariat communautaire de l’ACHRU qu’à son efficacité.
 
Contexte
Le Programme de partenariat communautaire sera mis en œuvre dans des établissements de soins primaires ou des centres d’éducation sur le diabète de l’Ontario, du Québec et de l’île du Prince-Édouard (deux sites par province, pour un total de six), en partenariat avec des organismes communautaires (YMCA, centres pour personnes âgées, etc.).
 
Participants
Au total, 44 personnes âgées vivant dans la collectivité et atteintes de diabète et d’au moins une autre maladie chronique, ainsi que leurs proches aidants, seront inscrites dans chacun des six sites de l’étude; parmi eux, 22 participants seront choisis aléatoirement pour recevoir l’intervention (le Programme de partenariat communautaire de l’Unité de recherche sur les liens entre vieillissement, santé et communauté).
 
Intervention
Le Programme de partenariat communautaire de l’Unité de recherche sur les liens entre vieillissement, santé et communauté sera coordonné par une infirmière autorisée, et sa prestation sera assurée par une équipe interprofessionnelle comptant un diététiste/nutritionniste de l’établissement de soins primaires ou du centre d’éducation sur le diabète ainsi qu’un coordonnateur de programme de l’organisme communautaire partenaire. Les participants recevront jusqu’à trois visites à domicile de l’infirmière et/ou du nutritionniste au cours des six mois, ainsi que des appels téléphoniques. Les participants seront également invités à assister à six séances de groupe mensuelles sur le mieux-être (dans les locaux de l’organisme partenaire) données par l’infirmière, le nutritionniste et le coordonnateur du programme communautaire. Chaque séance comprendra de la formation, des exercices, un léger repas et le soutien des pairs.
 
Échéancier
Le recrutement se déroulera de mai 2019 à novembre 2019, et la période d’intervention se tiendra de mai 2019 à mai 2020 (13 mois).
 
Comités consultatifs communautaires : Un comité consultatif communautaire sera établi dans chacun des sites de l’étude; il sera formé de patients, de proches aidants, de représentants de la communauté (p. ex. fournisseurs ou gestionnaires de services de soins, décideurs). Ce comité conseillera l’équipe de recherche sur la façon d’adapter le Programme au milieu.

Coordonnateurs

Outils:
Protocole:
Publication