bandeau
Français English
 
Previous Next

  Flux RSS 

25 mai 2017

Notre équipe publie une étude à propos de la prise de décision partagée en Iran, dans le « ZEFQ – The Journal of Evidence and Quality in Health Care. »

Notre équipe a publié un article dans le ZEFQ – The Journal of Evidence and Quality in Health Care, intitulé Shared decision making in Iran: Current and future trends.

En Iran, malgré qu’il existe quelques législations sur le consentement éclairé et les droits des patients, il n’existe pas de politiques spécifiques à la prise de décision partagée. Il n’y existe pas non plus de programme pour développer ou évaluer des outils de supports à la décision (par exemple, des outils d’aide à la décision). De plus, même si certains professionnels de la santé iraniens commencent à s’intéresser à la question, il n’y a pas de politiques ou de stratégies claires pour implanter la prise de décision partagée chez les professionnels de la santé en Iran dans le système de santé national. Il y a cependant de futures avenues possibles concernant celle-ci dans le pays, mais l’implantation dépendra de la collaboration entre les patients, professionnels de la santé et les décideurs politiques afin de promouvoir la prise de décision partagée. 

25 mai 2017

Notre équipe publie à propos de la prise de décision partagée en Afrique de l'Ouest dans le « ZEFQ – The Journal of Evidence and Quality in Health Care. »

Notre équipe vient tout juste de publier un article concernant la décision partagée en Afrique de l’Ouest, intitulé Shared decision making in West Africa – The forgotten area, dans le ZEFQ – The Journal of Evidence and Quality in Health Care.

Il y a présentement très peu d’intérêt par les pays de l’Afrique de l’Ouest concernant le processus complet de prise de décision partagée. Même si certains outils d’aides à la décision y existent, très peu aident au support à la décision des patients et aucun programme d’implantation de prise de décision partagée dans les équipes de professionnels de la santé n’y existent. Certains obstacles sont notamment le peu d’options, de ressources économiques et de bas niveaux d’éducation. Néanmoins, il existe des innovations en termes de prise de décision partagée développés pour des régions avec de bas niveaux de littératie et qui pourraient, par exemple, être adaptés pour l’Afrique de l’Ouest. Cette étude présente des défis et possibilités pour la prise de décision partagée dans cette région et propose un agenda de recherche pour celle-ci. Les auteurs souhaitent ainsi éveiller l’intérêt pour la prise de décision partagée en Afrique de l’Ouest pour tous les acteurs impliqués, des patients aux institutions.

24 mai 2017

Notre équipe publie un article à propos de la prise de décision partagée au Canada dans le « ZEFQ, The Journal of Evidence and Quality in Health Care. »

Notre équipe a récemment contribué à un article publié dans le ZEFQ, The Journal of Evidence and Quality in Health Care, intitulé Milestones, Barriers and Beacons : Shared Decision Making in Canada Inches Ahead.

L’approche canadienne concernant la prise de décision partagée est aussi diversifiée que son système de santé : il y existe 14 plans publics (dix provinciaux, trois territoriaux et un fédéral). Le climat de recherche actuel mise surtout sur l’importance du rôle du patient dans le système de santé et dans la recherche. La prise de décision partagée est de plus en plus implantée au-delà des soins primaires, notamment vers, entre autres, la gériatrie, les soins ambulatoires et pédiatriques. Beaucoup de modèles et outils de prise de décision partagée ont été développés au Canada et sont utilisés partout dans le monde. Leur implantation dans la pratique au pays n’est cependant pas encore la norme partout. La Chaire de recherche en décision partagée et en application des connaissances, à Québec, diffuse les programmes existants de formation en formation sur la prise de décision partagée dans le monde, sur son site web. Toutes ces initiatives tendent dans la bonne décision mais le futur de la prise de décision partagée au Canada dépendra d’à quel point les politiques de santé, les professionnels de la santé et le public désireront les adopter.

23 mai 2017

Mirjam Garvelink reçoit une subvention du Centre de recherche du Canada sur l’arthrite!

Notre collègue Mirjam Garvelink vient de recevoir, en date du 15 mai 2017, une subvention du Centre de recherche du Canada sur l’arthrite, pour son projet intitulé Helping seniors decide how to stay independent at home: preparing to launch an online tool (SPINACH 2.0), dans le cadre du programme ICON (Improving Cognitive & jOint health Network), dirigé par Dre Linda Li. Le projet est une suite de SPINACH 1.0 et vise à finaliser et évaluer le module de ce dernier, qui consistait en un outil d’aide à la décision sous forme de video pour les aînés désirant rester à domicile de façon indépendante. La subvention est d’une durée d’un an (1er avril 2017 au 31 mars 2018). Félicitations à Mirjam et à tous ses collaborateurs!

23 mai 2017

La Chaire de recherche du Canada en décision partagée et application des connaissances contribue à l’obtention d’une bourse des IRSC!

Nous avons le plaisir d’annoncer que les ISRC ont accepté la demande de subvention au concours Subvention d'équipe: Impact du genre sur les interventions d’AC, du projet intitulée mATrICES-F: ApplicaTIon des Connaissances axée sur le gEnre et le Sexe des personnes en contexte Francophone. Le projet a obtenu un financement d’une durée de 3 ans et est mené par Dre France Légaré, Dr André Bilodeau et Dre Hélène Lee-Gosselin. Félicitations à tous les collaborateurs impliqués!

23 mai 2017

Ndeye Thiaf Diouf reçoit une bourse de doctorat (PhD) des FRQ-S!

Nous tenons à féliciter notre collègue Ndeye Thiaf Diouf, qui a reçu une bourse des FRQ-S pour son projet de doctorat, intitulé Analyse des facteurs organisationnels pouvant influencer l'implantation d’un modèle interprofessionnel de prise de décision partagée au sein des équipes de soins à domicile intervenant auprès de la clientèle âgée en perte d’autonomie, dans le cadre du programme de Santé communautaire (Faculté des sciences infirmières) de l’Université Laval. Bravo encore Ndeye!

23 mai 2017

Simon Descary obtient une bourse de formation postdoctorale des FRQ-S!

Toutes nos félicitations à Simon Descary qui a officiellement obtenu, en date du 12 mai 2017, une bourse des FRQ-S pour son stage postdoctoral. Son projet est intitulé PRIMO: une application mobile pour améliorer la prise de décision partagée concernant l'utilisation des tests d'imagerie et des références en spécialités suite au diagnostic d'une pathologie du genou. La subvention est d’une durée de deux ans et est octroyée par les FRQ-S, en collaboration avec l’Unité SOUTIEN du Québec. Simon se joint officiellement, par la même occasion, à l’équipe de la Chaire de recherche du Canada en décision partagée et application des connaissances.

Bravo Simon et bienvenue!

11 mai 2017

Notre équipe contribue à un article dans le « Cochrane Database of Systematic Reviews ».

Notre équipe a récemment contribué à un article dans le Cochrane database of Systematic Reviews, intitulé Collaborative writing applications in healthcare: effects on professional practice and healthcare outcomes.

Les applications d’écriture collaborative (par exemple les sites internet de type wiki ou Google Documents) peuvent potentiellement aider à partager des connaissances de la littérature dans le système de santé et dans le secteur de la santé publique. De plus en plus d’études mentionnent que l’écriture collaborative peut avoir des effets positifs sur les soins de santé, bien que beaucoup de questionnement subsiste par rapport à la sécurité et la fiabilité, entre autres, de l’information propagée. Cette étude visait à évaluer comment est-ce que les écritures collaboratives peuvent améliorer la pratique chez les cliniciens et d’évaluer quelles sont les coûts et ressources requises pour les utiliser. Les auteurs ont cependant conclu que bien que de nombreuses études ont été publiées à propos des écritures collaboratives, il demeure que c’est un domaine relativement récent qui a besoin d’être davantage étudié. De futures études avec des devis expérimentaux rigoureux devront être réalisées afin de pouvoir cerner l’impact et le rapport coût/bénéfices des applications d’écriture collaborative sur les soins des patients.

Auteurs : Archambault, PM, van de Belt T, Kuziemski C, Plaisance A, Dupuis A, McGinn CA, François R, Gagnon MP, Turgeon AF, Horsley T, Witteman W, Poitras J, Lapointe J, Brand K, Lachaine J, Legare F.

11 mai 2017

Conférence « Les antibiotiques, une décision partagée » le vendredi 12 mai 2017

Dans le cadre des 24 heures de science, la vulgarisatrice scientifique Valérie Borde, en compagnie de la titulaire de la Chaire et médecin de famille, Dre France Légaré, présenteront une conférence sur la décision partagée concernant le traitement des infections respiratoires par antibiotiques.

La conférence aura lieu le vendredi 12 mai 2017, de 18h à 19h30, à la Bibliothèque Gabrielle-Roy, Salle Gérard-Martin, 350, rue St-Joseph E., Québec.

Pour plus d’informations, contacter Mme Borde (valerie.borde@videotron.ca) ou visitez le site web des 24 de science en cliquant ici.

09 mai 2017

Marie-Ève Poitras obtient une nouvelle bourse des IRSC pour son stage post-doctoral!

Nous avons le plaisir d’annoncer que Marie-Ève Poitras a obtenu une bourse de recherche des IRSC au niveau post-doctoral pour deux ans (100 000$), dans le cadre de son programme: Besoins décisionnels des grands utilisateurs de soins : vers une optimisation de la prise de décision partagée interprofessionnelle.  Toutes nos felicitations!


Imprimer Envoyer à un ami Dénégation
Dernière mise à jour du site 2017-05-25
Dernière mise à jour de la page 2017-05-25